Tchad: Ennedi, Lacs Ounianga, Parc de Zakouma

Tchad voyages équitables

19 jours pour un voyage exceptionnel de découverte en 4x4 et en balades à pied. De la guelta d’Archeï ou des gravures uniques de Terkeï au cœur du massif de l’Ennedi, aux lac Ounianga et ses salines pour terminer par le Parc de Zakouma avec ses lions, ses éléphants et ses antilopes.

A partir de 3 980 €/pers

bergement hôtel confort, bivouac en rando

Difficulté: balades faciles
Période : de novembre à mars  

Cà y est…nous sommes rentrées de notre voyage au Tchad dans le désert de l’Ennedi. Un voyage unique à la rencontre d’un désert oublié, d’une grande beauté et qui se mérite…Cela commence par 4 jours de piste en 4×4, ballotées en tout sens, empoussiérées, serrant parfois les fesses… Peu à peu nous découvrons le pays et nous approchons de ce massif unique.

Nous avons randonné au milieu de hautes falaises, d’arches immenses sculptées dans un grès ocre qui rougeoit au coucher du soleil, de canyons, de labyrinthes et de gueltas mystérieuses…
Nous avons traversé des pâturages immenses, semés d’herbes folles et de « cram cram » agressifs où d’innombrables chameaux, moutons, chèvres et ânes paissent…gardés par les enfants.
Nous avons croisé quelques villages aux cases dispersées, salué des nomades et reçu un accueil chaleureux.
Nous avons partagé 18 jours avec une équipe tchadienne aux petits soins pour nous, Hassan notre guide passionné par son travail,

Martin notre cuisinier bienveillant , toujours souriant, le premier levé et le dernier couché,  et Hamada et Youssouf, jeunes, fougueux et rigolos et d’excellents chauffeurs, sans oublier nos 3 chameliers. 

Nous avons dormi à la belle étoile sous la pleine lune, parfois « chahutées » par le vent de la nuit.  Après 10 années d’absence, nous avons ainsi retrouvé le désert en toute quiétude… balayant les angoisses de nos proches lorsque nous avons annoncé notre départ pour le Tchad.

Nous nous sommes séparés avec émotion et avons promis mutuellement de se téléphoner souvent…vive WhatsApp !!!

Encore merci à toute cette belle équipe et à nos amis croq’eurs: Doris, Pierrette, Brigitte, Vincent, Maryvonne et Alain.  Merci à Croq’nature et à Guini de nous avoir permis de vivre cette belle aventure et ces belles rencontres.

Cathy et Josy

 

Jour 1 : France- N’Djaména : Départ de France, accueil à l’aéroport de N’Djamena et transfert à l’hôtel confort pour la nuit. Dîner en ville.

Jour 2 et 3 : N’Djaména – Fada : 20h de piste. Montée sur l’Ennédi via Mongo à travers la savane. Passage à Abéché, Biltine, Arada et Kalait. Escale à Fada pour récupérer un deuxième véhicule pour la sécurité si on est partis avec un seul (groupe de 2 ou 3 personnes).

Jour 4 : Fada – dépression du Mourdi : 6h de piste.Nous longeons la façade occidentale du massif de l’Ennedi pour entrer dans la dépression du Mourdi. Paysage exceptionnel, isolé de tout et nuit au cœur des dunes.

Jour 5 : Mourdi – Demi – Teguedei et lac Ouinanga serir : 6h de piste.Journée avec des paysages à couper le souffle. Nous allons traverser des ensembles de dunes avant d’arriver aux salines de Demi. Cette oasis où ne réside qu’une centaine de personnes est située sur un plateau  isolé de tout. Passage à l’oasis salée de Téguédeï d’où on extrait le sel de l’eau du petit lac. Puis on poursuit jusqu’au bivouac au dessus du lac Bokou entouré de dunes. C’est le seul lac d’eau douce du complexe d’Ounianga Serir composé de 14 lacs entremêlés.

Jour 6 : Ounianga Kebir : 2h de piste. Balade matinale autour du lac Sérir (baignade possible) avant de poursuivre sur les 4 grands lacs d’Ounnianga Kebir. On se croirait presque au bord de la mer, tant les lacs sont immenses. Bivouac à l’abri au bord du lac.

Jour 7 et 8 : Retour sur l’Ennedi : 6h de piste. Passage à Bir Kora et retour plein sud sur le massif de l’Ennedi en retraversant la dépression du Mourdi. Bivouac à Ari Nyala, juste avant la palmeraie de Fada. Arrivée sur Fada pour midi. Après avoir fait les pleins d’essence, nous rejoindrons la guelta d’Archéï, première splendeur de l’Ennedi. Nuit à proximité de la guelta afin de monter le matin au dessus pour admirer le lever du soleil avec des dizaines, et même parfois des centaines de dromadaires qui viennent s’abreuver.

Jour 9 à12 : Cœur de l’Ennedi : 1h30 à 3h de piste par jour et marche 1h à 3h par jour.

4 jours de voyage pour découvrir tous les plus beaux sites de l’Ennedi. Façade occidentale du massif de l’Ennedi. Vos journées s’articulent entre promenades et courts transferts d’un site à un autre. Au programme : les canyons de Béchiké, la fameuse guelta d’Archeï avec ses centaines de chameaux qui viennent s’abreuver et ses crocodiles, reliques vivantes du temps où le Sahara était verdoyant. Imaginez le tableau : des falaises hautes de plus de cent mètres forment un canyon où des mares se maintiennent grâce à des sources en amont. Les chameaux  blatèrent de joie et leurs chants mélangés deviennent une mélodie grandiose. Un spectacle incroyable que l’on pourrait contempler des heures. Tôt, le matin, vous partez à pied, grimpez sur les hauteurs pour rejoindre un point d’observation d’où vous aurez une vue plongeante sur la guelta. Non loin d’Archeï, vous vous perdez dans le labyrinthe de Kéchéli, vous admirez les peintures rupestres de Manda Guéli, grotte aux parois constellées de chameaux et de silhouettes humaines. Vient ensuite une escale dans le massif de Terkeï, ses “ cavaliers volants ” et sa peinture géante de vache. Vous rejoignez l’immense arche d’Aloba, sous laquelle on peut glisser Notre-Dame de Paris avant de conclure votre visite de l’Ennedi par la fabuleuse guelta de Bachikélé, chère à Hubert Gillet, botaniste qui y a trouvé, dans les années 1950 des arbres supposés ne pousser qu’en zone équatoriale. Là encore les chameaux défilent pour s’abreuver, menés, sous le regard malin des singes patas, par leurs farouches propriétaires peu habitués à rencontrer des étrangers. Sans compter les dizaines d’endroits où Dame Nature a eu le génie créateur et où vous ne manquerez pas de vous extasier. Toutes les nuits sont prévues en bivouac.

Jour 13 : route vers Abéché : 8h de piste.Arrivée à Abéché en fin de journée, visite de la ville et du marché. Repas et nuit à l’hôtel confort.

Jour 14 : Abeché – Am Timan et Zakuma : 6h de piste.Fin de notre grande traversée du désert. Halte à Am Timan pour le marché et suite à travers les savanes sèches. Diner et nuit au lodge de Tingat à Zakuma.

Jour 15 et 16 : Zakuma : départ de bonne heure en compagnie d’un guide du parc pour découvrir une faune exceptionnelle (éléphants, girafes, lions, hippopotames, antilopes, etc.) Logement et repas au lodge confort. 

Jour 17 et 18 : retour sur N’Djaména : 9h de piste. Route pour rejoindre la capitale. Douche à l’hôtel, repas le soir dans un restaurant de la ville et transfert à l’aéroport.

Jour 19 : arrivée en France

Pour des raisons climatiques ou conjoncturelles, ou suite à une modification des horaires de vols, ce circuit peut voir ses étapes modifiées ou remplacées. Pour des raisons logistiques, ce circuit peut être effectué en sens inverse.

 

Dates et prix au départ de Paris

Du 11/11 au 30/11/18 =   3 980 € complet
Du 02/12 au 21/12/18 =   3 980 € assuré à partir de 4 personnes
Du 06/01 au 25/02/19 =   3 980 € assuré à partir de 4 personnes
Du 03/02 au 22/02/19 =   3 980 € assuré à partir de 4 personnes
Du 03/03 au 22/03/19 =   3 980 € assuré à partir de 4 personnes

Ces prix (sur base 5 personnes) comprennent tout, y compris les visites de site.
Groupe : 10 personnes au maximum
Suppléments liés au nombre de véhicules : Groupe de 4 personnes = + 350 €/pers. Groupe de 3 personnes = + 200 €. Groupe de 2 personnes = + 900 €/pers.
Départ de province : nous contacter.
A noter : 75 € sont reversés pour le développement

Informations générales sur tous nos voyages au Tchad - Solidarité/développement
Historique: Pour les amateurs de désert, le nord du Tchad, fait l’unanimité. Les paysages st extraordinaires, au-delà de tout ce que l’on peut imaginer. Hélas le rêve restait inaccessible en raison des conflits à répétition. Aujourd’hui le pays est sur la voie de la paix et de la réconciliation nationale et le « tourisme de rencontre » est une vraie volonté nationale.
 
Partenariat : Grâce à un très gros travail de reconnaissance et beaucoup de temps passé sur le terrain pour recruter et former des collaborateurs, puis aider à l’aménagement des familles d’accueil, nous avons désormais, autour de Hassan, une équipe solide pour vous accueillir. Contrairement à d’autres structures, nous avons décidé de privilégier l’emploi des Gorans des lieux où nous nous rendons. Seul les cuisiniers viennent du sud car cette fonction n’est pas, à ce jour, compatible avec la mentalité des Gorans.
 
Hébergements : En début et fin de circuits, nous avons 2 familles d’accueil à Faya et à Largeau qui sont dirigées par des femmes. Les bivouacs durant les circuits ou les randonnées sont en pleine nature.
 
Formalité et change : 1 € : 650 CFA. Visa obligatoire. Coût du visa : 70 €.
Pour les Français : Ambassade du Tchad en France
– 65, rue des Belles Feuilles, 75016 Paris- Tel : 01 45 53 36 75.
Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade concernée.
Vaccins : aucun vaccin n’est obligatoire.
 
Température entre la nuit et le jour : Décembre et janvier de 0° à 18°. Février de 6° à 25°- Mars: 12 à 32 °
 
Développement / solidarité