Tchad : Citadelles du Borkou et villages toubous

17 jours de voyage dont 12 de marche au nord de Faya Largeau.

Moins connu des voyageurs, cette traversée du haut Borkou est un des plus beaux itinéraires du Sahara. Nous avons sélectionné les plus beaux sites de l’ensemble du Borkou, une cordillère de grès s’élançant à l’assaut du Tibesti, bordée de sable, salines, peintures, gravures, villages de Yegue (huttes de paille) perdus dans l’immensité, ce voyage est une immersion au cœur du Sahara central.

Nous avons opté pour une formule mixte : 4x4 et marches sans dromadaire. De petits sauts de puce en 4x4 entre les différents sites que nous découvrirons à pied.

Prix tout compris avec vol à partir de 2 850 €/pers

Hébergement : Hôtel à N’Djaména, nuits à la belle étoile durant la randonnée
Difficulté: 4 à 6h de marche par jour sans dénivelé
Période : de novembre à mars

Jour 1 : Paris – N’Djamena : départ de Paris pour N’Djaména.

Jour 2 : N’Djamena – Faya Largeau : 1h30 de vol. Accueil par votre guide à l’aéroport de N’Djamena et transfert dans une concession pour un petit repos et un café avant de reprendre un vol pour Faya Largeau. Acceuil par votre guide, installation au campement des femmes. Repos toute la matinée, déjeuner et visite du marché l’après-midi. Dîner et nuit au campement.

Jours 3 et 4 : Faya – Ourti : 3h de 4×4 et 5h de marche. Nous rejoindrons en 4×4 la brèche de Laloua et de là nous marcherons dans des décors incroyables de rochers aux formes étranges (sorte de petits tassilis : roches entourées de sable). Nous prolongerons jusqu’aux grandes dunes de Ourti.

Jours 5, 6 et 7 : Ourti – Kouroudi : 3h de 4×4 et 8h de marche. Nous nous faufilons aux milieux des tassilis à travers une géologie torturée vers Ehi Kouri, les pistes sont à peine tracées. Au bout de 3 jours de paysages insolites, nous atteindrons la palmeraie de Kouroudi. Après les salutations aux familles, nous visiterons les jardins. Dîner et nuit dans l’oasis.

Jours 8, 9 et 10 : Kouroudi – Orori : 6h de 4×4 et 12h de marche. De l’oasis, nous rejoindrons successivement la montagne de Dowi et les villages de Ani et de Orori. Nous serons au cœur du Borkou Yala. Nous aurons l’occasion de voir de très nombreuses peintures et gravures rupestres et notamment des peintures de barques, époque où les eaux du lac Tchad baignaient le Borkou, il y a 5000 ans. Également sur notre parcours des salines et de nombreuses citadelles de grès.

Jours 11, 12, 13 et 14 : Orori – Yarda : 5h de 4×4 et 9h de marche. Nous continuons notre descente vers le sud en direction de Horum et kaiser, deux tassilis déchiquetés telles des forteresses où les ruines de villages sont encore visibles. Nous atteindrons enfin la très belle palmeraie à Yarda pour de belles rencontres. Visites des peintures à Archana à proximité du village. Nous sommes à 20 km de Faya Largeau.

Jour 15 : Yarda – Faya Largeau : 1h30 de 4×4. Arrivée à Faya dans la matinée et installation au campement des femmes de Dozanga. L’après-midi, visite de la palmeraie. Dîner et nuit au campement.

Jour 16 : Faya Largeau – N’Djaména : 1h30 de vol. Départ le matin de bonne heure pour une arrivée vers 13 heures. Repos, douche, diner en ville avant de rejoindre l’aéroport.

Jour 17 : N’Djamena – Paris : Vol et arrivée à Paris tôt le matin.

Dates et prix au départ de Paris   

Du 10/11 au 26/11/19 =   2 900 € assuré à partir de 4 personnes
Du 01/12 au 16/12/19 =   2 850 € assuré à partir de 4 personnes
Du 29/12 au 14/01/20 =   2 850 € départ assuré : reste 7 places

Du 12/01 au 28/01/20 =   2 860 € assuré à partir de 4 personnes
Du 02/02 au 18/02/20 =   2 900 € assuré à partir de 4 personnes
Du 23/02 au 10/03/20 =   2 900 € assuré à partir de 4 personnes

Ces prix (sur la base de 4 personnes) comprennent tout, y compris les visites de site.
* Ayant droit C.G.O.S remise 20%

Groupe : 10 personnes au maximum.
Suppléments liés au nombre de véhicules : Groupe de 5 personnes = + 400 €/pers. Groupe de 6 personnes = + 150 €/pers.
Départ de province : nous contacter.
A noter : 60 € sont reversés pour le développement.

 

3 mois que nous sommes rentrés du Tchad et toujours aussi émerveillé par ce pays, enchanté par mon voyage et super content de l’équipe sur place.

Informations générales sur tous nos voyages au Tchad

Historique

Un point sur la sécurité : Depuis plus de 30 ans, nous effectuons des voyages au Sahara. Cette longue expérience, notre connaissance avec des ex rebelles aujourd’hui investis dans le développement, nous permet d’être à la pointe de l’information concernant la sécurité des zones où nous effectuons ce voyages. Le Quai d’Orsay du Ministère français des affaires étrangères ne fait aucune différence à l’intérieur d’un même pays.
Au Tchad, par exemple, le sud est instable avec la présence des groupes Boko haram, au nord, il n’y a aucune instabilité et pourtant c’est déconseillé par le MAE français, sans tenir compte de sa propre ambassade à Ndjaména qui nie tout risque. Aucun autre pays d’Europe déconseille aussi radicalement le Nord du Tchad.
La région du Borkou est très à l’écart des routes qui descendent de Lybie et l’Ennedi est très loin de la Lybie. Toutes les agences italiennes (principales agences européennes à exercer au Nord du Tchad) et tchadiennes reçoivent de très nombreux touristes européens car le niveau de sécurité est bon.

Toutes nos informations sécuritaires sont recueillies auprès de la garde Nomade, du Général basé Faya Largeau, du responsable des forces de gendarmerie ainsi qu’auprès de la base militaire française basée à Faya Largeau.

Historique: Pour les amateurs de désert, le nord du Tchad, fait l’unanimité. Les paysages sont extraordinaires, au-delà de tout ce que l’on peut imaginer. Hélas le rêve restait inaccessible en raison des conflits à répétition. Depuis 5 ans, le pays est sur la voie de la paix et de la réconciliation nationale et le « tourisme de rencontre » est une vraie volonté nationale.

Equipe et partenariat : Grâce à un très gros travail de reconnaissance et beaucoup de temps passé sur le terrain pour recruter et former des collaborateurs, puis aider à l’aménagement des familles d’accueil, nous avons désormais, une équipe solide pour vous accueillir. Nous avons privilégié l’emploi des Gorans (populations du nord Tchad). Les cuisinier(e)s viennent du sud car cette fonction n’est pas, à ce jour, compatible avec la mentalité des Gorans

Aérien : les départs et les retours sont de Paris sur des compagnies régulières.

Bagages : 2 x 23kl + 10kl en cabine

Prix : ils comprennent tout exceptés les pourboires au guide, au chauffeur et les consommations personnelles.

Groupes : de 4 à 10 personnes. 

Confort et nourriture : ces voyages s’adressent aux voyageurs prêts à accepter la rusticité des nuits sous tentes. La cuisine est préparée à partir d’ingrédients transportables en 4×4 et à dos de dromadaires (circuit randonnée). Riz, pates, viandes de chèvres et de moutons, légumes transportables et de saison, fruits de saison complétés par des boites.

Hébergements : sous tente 2 places et hôtel 3* à N’Djamena.

Les formalités et la santé : Passeport avec 6 mois de plus que votre date de retour. Visa obligatoire (70 €) a demander au consulat du Tchad dans votre pays d’origine.

Le change : Francs CFA d’Afrique de l’Est à changer sur place (1€ = 650cfa).

Pluies et variations de température entre la nuit et le jour : nos voyages ont lieu d’octobre à mars, les températures varient de 20° (novembre à janvier) à 33° (février et mars) durant la journée et de 7° à 18° durant la nuit. 

Développement /solidarité : Nous avons participé à l’aménagement en ordinateurs du lycée de Fada et aux aides à certaines coopératives féminines à Fayat Largeau.